Et Nous n’envoyons les signes

Publié le par Muslim 85

Et Nous n’envoyons les signes que pour faire peur Cheikh Abdel-Baari At-Thoubéïti Vendredi 19/11/1425 (31/12/2004) Les tremblements de terre ont augmenté à notre époque, et ceci est la confirmation et l’authentification de ce qui est mentionné dans le hadith : (Le jour du jugement n’arrivera pas avant que les tremblements de terre n’augmentent). Salamah ibn Noufaïl a dit : -« Nous étions assis avec le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) ; puis, il mentionna le hadith, et dans ce hadith : (A l’approche de la fin du monde, beaucoup de gens seront tués ; et après cela, les années de tremblements de terre) rapporté par Ahmed. Un tremblement de terre s’est produit dans certaines régions, et a transformé la sécurité en peur, la vie en mort, les habitations en destruction, et la ville verdoyante en désert. Et en un clin d’œil, Allah changea la situation à une autre ; et soudain, des milliers de morts, des milliers de blessés, des milliers de personnes sans habitations, et la douleur domina tout le monde jusqu’à ce qu’ils pensèrent que le jour du jugement était arrivé : et voilà, un mère qui a perdu son fils, un fils qui appelle sa mère, et des scènes sanglantes qui ne peuvent pas être décrites… Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Ceux qui disent, quand un malheur les atteint : « Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons} [Al-Baqara : 156]. Et nous voulons par ce discours participer avec une main de miséricorde, de compassion et d’assistance aux personnes tristes qui souffrent sous la violence du malheur, et qui vivent la douleur et la tristesse ; et notre prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : {Et Allah vient en aide au serviteur tant que le serviteur vient en aide à son frère) Rapporté par Mouslim. Et l’Islam est la religion de Miséricorde, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Les croyants ne sont que des frères} [Al-Houjouraat : 10]. Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Aucun d’entre vous ne sera un véritable croyant tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim. Les musulmans ont été très touchés par les événements de ce tremblement de terre, qui a ébranlé les maisons et les immeubles, tout comme il a ébranlé les cœurs, détruit beaucoup de demeures, laissé des milliers d’habitants sans maisons, et tué des centaines d’individus ; et c’est ce qui a été prédestiné par Allah et qui ne peut être repoussé. Et les tremblements de terre ne frappent aux portes que par surprise ; et lorsque la terre bouge avec sa voix effrayante et son bruit terrible, lorsque les murs et les toits des immeubles élevés tombent les uns après les autres, et lorsque la partie élevée de la terre devient la parie inférieure, et la partie inférieure devient la partie élevée, à ce moment l’homme ressent la magnificence d’Allah : {Ils n’ont pas estimé Allah comme Il devait l’être alors qu’au jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa main droite. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent} [Az-Zoumar : 62]. Dans les épreuves et les malheurs, les gens connaissent la gloire de la Seigneurie [de la Souveraineté d’Allah] et sa domination, ainsi que l’abaissement de la servitude ; et que toutes les créatures Lui appartiennent et sont Ses esclaves [serviteurs], qu’ils dépendent de Sa loi et de Son jugement, ils ne peuvent pas y échapper. Et les croyants ont la certitude que les actes d’Allah (le Puissant et le Haut) renferment la sagesse, même si cette sagesse échappe parfois à nos esprits limités. Le croyant croit qu’Allah est le Créateur de cet univers, et tout ce qui bouge dans le ciel et ce qui se produit sur terre, chaque respiration de l’homme et chaque mouvement des arbres ne se produisent que par la permission d’Allah (qu'Il soit exalté), Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions} [Al-Fourqaane (le Discernement) : 2]. Allah ne fait rien en vain, tout ce qu’Il fait provient d’une sagesse qu’Il a voulu, et rien ne se produit dans l’univers sans que ce soit selon Sa volonté et selon ce qu’Il a prédestiné : {Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un livre explicite} [Al-An’âam : 59]. Et ainsi, nous savons que Celui qui régit la nature et l’univers, est Allah (qu'Il soit glorifié et exalté). Et le musulman, avant et après tout chose, doit être satisfait afin qu’Allah (qu'Il soit exalté) soit Satisfait de lui, car les malheurs (les calamités) descendent sur le pieux et le débauché : (Donc celui qui se met en colère, Allah sera en colère contre lui ; et celui qui est satisfait (qui se résigne), Allah sera satisfait de lui). Et les croyants tirent des leçons et des exemples de ces événements, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Il y a certes là un sujet de réflexion pour celui qui craint} [An-Naazi’âate : 26]. Ils en tirent des leçons qui ouvrent les oreilles, qui réveillent les cœurs et font bouger les sentiments, Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Et Nous n’envoyons les signes que pour faire peur} [Al-Israa : 59]. Cet événement est une épreuve, et dans la vie du musulman, des épreuves surviennent. Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {En effet, Nous avons créé l’homme d’une goutte de sperme mélangé [aux composants diverses] pour le mettre à l’épreuve} [Al-Inssaane : 2]. {Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés} [Al-Anbiyaa : 35]. Il faut que le musulman soit très sensible face à ces événements : {Pourquoi donc, lorsque notre rigueur leur vint, n’ont-ils pas imploré (la miséricorde) ? Mais leurs cœurs s’étaient endurcis} [Al-An’âam : 43]. Ces tremblements de terre ont une signification profonde et sont une leçon pour ceux qui réfléchissent, ainsi qu’un message pour celui qui est trompé par sa science (sa connaissance), qui imagine qu’il a atteint les sommets et qu’il est capable de dominer toute chose, afin qu’il sache qu’il est faible devant la puissance d’Allah et qu’il est incapable, lui et sa science, de repousser une chose qu’Allah a écrit (prédestiné). L’homme, quels que soient sa science, son argent et son rang dans la société, est faible devant la puissance d’Allah, il ne peut pas être utile, ni nuire à lui-même. L’homme qui est prétentieux, orgueilleux et fier, ne possède pas cet univers : {L’homme a été créé faible} [An-Nissaa : 28]. {Vous ne pouvez pas échapper à la puissance d’Allah sur terre ; et vous n’avez en dehors d’Allah, ni maître ni défenseur} [Ach-Chouraa : 31]. Ces événements montrent à l’homme la valeur de ce monde, sa quantité et sa destination [sa fin] ; il est exposé à la disparition et va vers son anéantissement ; il est une jouissance trompeuse, une ombre qui va disparaître, et un plaisir trompeur : {Quant à ceux qui ont mécru, leurs actions sont comme un mirage dans une plaine désertique que l’assoiffé prend pour de l’eau. Puis quand il y arrive, il s’aperçoit que ce n’était rien ; mais y trouve Allah qui lui règle son compte en entier, car Allah est prompt à compter} [An-Nour : 39]. Ce monde pour lequel ils se battent et courent derrière ses débris, n’a aucune valeur : {Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse} [Aali Imraane : 185]. {Dis : « La jouissance d’ici-bas est éphémère} [An-Nissaa : 77]. Le tremblement de terre de ce monde est dramatisant, ses effets sont destructeurs, il est effrayant, et il est en même temps une cause pour que nous nous réveillions de notre sommeil afin de nous rappeler l’au-delà. Ce monde nous a endormis avec ses parures, il nous a rendus occupés avec sa gaieté comme si nous allions vivre éternellement sur sa surface, et que nous n’allions pas nous rendre dans son ventre [à l'intérieur de la terre], et comme si la mort va vers les autres sans nous toucher, et comme si l’au-delà n’est qu’une histoire que l’on récite et une parole que l’on raconte, puis est oubliée ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous} [Al-Mou’minoune : 115]. C’est un avertissement général afin que nous sachions que la vie est temporaire, et que la mort est proche même si nos souhaits sont lointains, et que le serviteur peut quitter ce monde en un instant ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Et personne ne sait ce qu’il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes Allah est Omniscient et Parfaitement Connaisseur} [Loqmaane : 34]. Le tremblement de terre de ce monde est : une terre qui bouge, des immeubles qui tombent, et meurt qui meurt, et vive celui dont la vie n’est pas finie. Tandis que lors du tremblement de terre de l’au-delà : les nourrices oublieront ce qu’elles allaitaient, les femelles enceintes avorteront de ce qu’elles portaient, les nouveaux-nés vieilliront, les gens seront comme s’ils étaient ivres, à cause de l’horreur de la situation et de la frayeur ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {O Hommes ! Craignez votre Seigneur. Le séisme [qui précèdera] l’Heure est une chose terrible. Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu’elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu’elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur} [Al-Hajj : 1-2]. Les gens furent ébahis par le tremblement de terre de ce monde à cause de l’horreur de la vue, et de la difficulté du malheur, puis l’affaire se termine ; mais en ce qui concerne le tremblement de terre de l’au-delà, la terre et les cieux seront transformés (changés), les hautes montagnes seront réduites en poussière, les mers exploseront, le ciel s’ouvrira, et des changements étonnants se produiront : {Au jour où la terre sera remplacé par une autre, de même que les cieux} [Ibrahim : 48]. {Et ils t’interrogent au sujet des montagnes. Dis : « Mon Seigneur les dispersera comme la poussière} [Taha : 105-107]. Nous avons entendu au sujet du tremblement de terre de courte durée de ce monde, des gens qui furent ébahis à cause de l’horreur du malheur, et certains oublièrent les épouses et les enfants, et plus encore, ils sortirent de chez eux en oubliant de porter ce qui cache son corps, car ils furent préoccupés par ce qui était plus terrible ; et concernant le jour du jugement, le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit dans le hadith rapporté par Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit : -« J’ai entendu le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dire : (Les gens seront ressuscités le jour du jugement en étant pieds nus, nus et incirconcis). Je dis : -« O Messager d’Allah ! Les femmes et les hommes, tous se regarderont les uns les autres ». Il dit : (O Aïcha ! L’affaire (la situation) est plus terrible que le fait qu’ils se regardent les uns les autres [la situation est si terrible qu’ils ne se regarderont pas]) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim. Et le moyen du salut, et la sortie du tourment, de la tentation, de la difficulté et du malheur, est de s’en remettre à Allah (qu'Il soit exalté) seulement et de s’empresser d’accomplir des prières ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Ensuite Nous les avons saisies par l'adversité et la détresse - peut-être imploreront-ils (la miséricorde) ! -} [Al-An’âam : 42]. Les trois hommes qui entrèrent dans la grotte, puis un rocher tomba et bloqua l’entrée de la grotte, savaient qu’il n’y avait aucun salut pour eux sauf en implorant Allah et en se dirigeant vers Lui, car Il est (qu'Il soit glorifié) Celui qui dissipe les soucis, qui fait disparaître les difficultés, qui répond à la demande de l’affligé, et Il est le Miséricordieux de ce monde et de l’au-delà. Et Houdhaïfah (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Il viendra une époque pendant laquelle ne sera sauvé que celui qui implore Allah comme celui qui va se noyer) rapporté par Al-Haakim. Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Rien ne repousse ce qui a été prédestiné sauf les invocations [les demandes adressées à Allah]) rapporté par Al-Haakim. Et il a dit (qu'Allah prie sur lui et le salue) : (Quiconque désire que ses demandes soient acceptées lors des tourments et des difficultés, doit augmenter les invocations pendant l’aisance) rapporté par Al-Haakim. Et la demande de l’affligé est acceptée, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {N'est-ce pas Lui qui répond à l'angoissé quand il L'invoque, et qui enlève le mal} [An-Naml : 62]. Et parmi les causes du salut : Demander pardon à Allah et se repentir à Lui : et ceci, en abandonnant les péchés, en étant déterminé à ne pas y retourner, en regrettant, en s’acquittant des injustices commises envers les gens, et en demandant pardon. Et ceci fait partie des causes qui empêchent la descente du châtiment et le repoussent ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Allah n'est point tel qu'Il les châtie, alors que tu es au milieu d'eux. Et Allah n'est point tel qu'Il les châtie alors qu'ils demandent pardon} [Al-Anfaal : 33]. Et parmi les causes du salut : La réforme, et la preion du bien et l’interdiction du mal ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Si seulement il existait, dans les générations d'avant vous, des gens vertueux qui interdisent la corruption sur terre ! (Hélas) Il n'y avait qu'un petit nombre que Nous sauvâmes, alors que les injustes persistaient dans le luxe (exagéré) dans lequel ils vivaient, et ils étaient des criminels} [Houd : 116]. Et Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Et ton Seigneur n'est point tel à détruire injustement des cités dont les habitants sont des réformateurs} [Houd : 117]. Et Allah a mentionné le salut de ceux qui interdisaient le mal par Sa parole : {Puis, lorsqu'ils oublièrent ce qu'on leur avait rappelé, Nous sauvâmes ceux qui (leur) avaient interdit le mal et saisîmes par un châtiment rigoureux les injustes pour leurs actes pervers} [Al-Aa’raaf : 165]. L’aumône et la bienfaisance font partie des causes du salut : d’après Abou Oumaamah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Accomplir les actes de bienfaisance protège contre la fin malheureuse ; l’aumône donnée en secret, éteint la colère du Seigneur ; et préserver les liens de parenté augmente la vie) rapporté par Tabaraani. Deuxième sermon Le cœur est triste et le cerveau est ébahi lorsque le musulman observe ces événements sanglants et ces explosions effrayants qui se sont produits à Riyadh il y a quelques jours, et d’autres événements semblables dans ce pays. Ces actes ont été commis par un groupe qui a une mauvaise pensée et suit un chemin qui dévie de la vérité. Ils détruisent ce qui a été construit, ils arrêtent le développement, ils ébranlent la sécurité, ils corrompent le bien, ils versent le sang des musulmans sans aucun scrupule, sans avoir peur d’un Seigneur qui se venge et qui est Tout-Puissant, et ceci à cause de leur haine et de leurs âmes malades. Ces actes qui tuent des dizaines de musulmans ne s’appuient sur aucune base provenant de la législation islamique, et les raisons saines, ainsi que la nature humaine droite n’acceptent pas ces actes ; et ce sont des actes blâmables qui renferment la tyrannie et l’injustice. Comment ont-ils pu utilisé ces moyens de destructions, avec lesquels ils déchirent des corps purs, des langues qui invoquent Allah, des coeurs pieux, et des enfants innocents ; et le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Quiconque pointe un morceau de fer vers son frère, les anges le maudissent jusqu’à ce qu’il le laisse, même s’il est son frère de père et mère) rapporté par Rapporté par Mouslim. Ces actes répandent l’inquiétude, provoquent la terreur alors qu’il n’est pas permis d’effrayer les musulmans, et attisent le désordre, et le danger de cela est évident. Ces actes peuvent allumer les étincelles d’une tentation à l’intérieur du pays qui détruiraient les énergies, qui dilapideraient les choses acquises [les richesses], qui disperseraient les efforts, qui gêneraient la construction du bien et le développement, qui arrêteraient les projets de réforme, et qui donneraient une mauvaise image des efforts de bienfaisance et ce qui s’y rapporte. La négligence de la sécurité de la société est une destruction de celle-ci, de ses richesses et de ses piliers, c’est la raison pour laquelle nous devons tous fournir des efforts pour la préservation de cette sécurité, en obstruant les brèches par lesquelles il est possible que se produise un problème dans cette société ou qui rendrait son corps alourdi par les blessures, et elle serait alors préoccupée à soigner ses blessures au lieu d’accomplir son rôle, son devoir et de construire sa société et sa communauté. Le Saint Coran mentionne que parmi les particularités des hypocrites : le fait qu'ils ébranlent la sécurité de la société, ils sèment la corruption sur terre, et répandent la tentation en prétendant appeler à la réforme ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : {Et quand on leur dit : "Ne semez pas la corruption sur terre", il disent : "Au contraire, nous ne sommes que des réformateurs !". Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s'en rendent pas compte} [Al-Baqara : 11-12]. Et nous devons tous ressentir notre devoir religieux afin de réparer la crevasse qui se trouve dans la construction ; et la plupart des incendies proviennent des petites étincelles, et de grandes tentations se sont produites dans des nations passées et dans des pays contemporains dont le commencement fut une petite étincelle que les savants et ceux qui donnent des opinions justes ont négligé d'éteindre, alors elle causa un grand incendie dont les flammes ne peuvent être éteintes et fut la cause de beaucoup de sang versé, ainsi qu'une tentation qui laissa la personne indulgente perplexe. La sécurité de l'individu est une partie de la sécurité de la société, et l'affermissement de la sécurité exige que chaque individu accomplisse sa responsabilité concernant la protection de la sécurité, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Chacun de vous est un berger, et chacun de vous est responsable de son troupeau) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim. L'énormité du crime est évidente et ne fait aucun doute ; et parmi les choses qui sont étonnantes : comment les cerveaux de ceux-là ont-ils pu oublier les textes de la législation islamique jusqu'à ce qu'ils versèrent le sang des innocents, firent couler les larmes des mères qui perdirent leurs enfants et ravivèrent les tourments de chaque musulman : {Ne vois-tu point ceux qui troquent les bienfaits d'Allah contre l'ingratitude et établissent leur peuple dans la demeure de la perdition} [Ibrahim : 28]. {Ceux dont l'effort, dans la vie présente, s'est égaré, alors qu'ils s'imaginent faire le bien} [Al-Kahf : 104]. {N'obéissez pas à l'ordre des outranciers, qui sèment le désordre sur la terre et n'améliorent rien} [Ach-Chou'âraah : 152]. Et Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) fit le rapport entre le tremblement de terre et le péché : Ibn Abi Chaïbah et Al-Baïhaqui ont rapporté que Safiah la fille d'Abi Oubaïd dit : -"Un tremblement de terre se produisit pendant le califat d'Omar jusqu'à ce que les lits tremblèrent, Omar fit alors un sermon aux gens en disant : -"Vous avez commis des péchés et vous vous êtes empressez de les commettre (alors que l'époque du prophète n'est pas très éloigné) ; si le tremblement de terre recommence, je sortirai et ne resterai pas parmi vous". Lorsque le tremblement de terre se produisit, Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) ne fit pas un sermon aux gens pour leur dire de se diriger vers les refuges ou de construire les maisons de façons particulières, bien qu'il est important d'utiliser les causes (les moyens que l'on possède), mais il orienta les gens vers ce qui est le plus important, il leur ordonna de se repentir car la cause du tremblement de terre est le péché. Et Ibn Mass'ôud (qu'Allah soit satisfait de lui) dit la même chose lorsque la terre trembla : -"Votre Seigneur vous incite à rechercher Son contentement (Sa satisfaction), Il vous demande de retourner à ce dont Il est satisfait".

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article