L'Enfer

Publié le par Muslim 85

 L'Enfer

 La Demeure de la Perdition

 

 

La demeure de la perdition désigne le feu de la Géhenne, lieu de séjour des incrédules tout comme la Demeure de la Paix désigne le Paradis, lieu de séjour des croyants pieux. Nous avons déjà décrit le Jour dernier ou la Résurrection et le châtiment et la récompense. Il est opportun d'accorder une attention particulière à l'étude de la demeure de la Paix et celle de la perdition en vue de semer dans les esprits le désir de gagner un séjour dans la première demeure et de fuir la deuxième demeure .

 

Pour être reçu à la demeure de la Paix, la foi et la piété sont requises. Pour fuir la demeure de la perdition, il faut éviter le polythéisme et abandonner les péchés. Nous avons suffisamment détaillé la description du Paradis au point que lorsque la lecture prend fin, on a l'impression de l'avoir vue de nos propres yeux et d'y avoir vécu .

 

Nous étudierons ci-après la Demeure de la perdition .Qu'Allah nous en préserve et nous en éloigne, en vue de fuir son supplice et gagner le Paradis et ses délices. Mais nous devons signaler un fait: la description de la demeure de la perdition est différente du lieu de séjour des pieuses personne et de ce fait, il faudrait résumer sa description. Car il est vrai que l'âme se réjouit lorsqu'elle parle des délices du Paradis mais par contre, elle s'inquiète et s'attriste lorsqu'elle entend parler du supplice .

Aussi allons-nous être brefs dans notre étude sur la demeure de la perdition .

 Le Seigneur ne dit-il point :

" N'as-tu pas vu ceux qui échangent les bienfaits de Dieu contre l'incrédulité, et qui établissent leur peuple dans la demeure de la perdition, dans la Géhenne oû ils brûleront ?quel détestable lieu de séjour " - Coran XIV - verset 28-29 -  

 Dieu  Tout Puissant dit aussi  :

" Dieu les appelle au séjour de la paix..." - Coran X -  verset 25 -  

 

" Le séjour de la paix leur est destiné..."  - Coran VI - verset 127 -

Les portes de la Géhenne

 

La Demeure de la perdition, lieu du supplice, contient plusieurs abîmes successifs. Chaque abîme est différent des autres compte tenu des supplices qu'il comprend. L'abîme supérieur est celui des souffrances les plus allégées.

Chaque abîme porte une appellation propre à lui et a une porte spéciale:

"La Géhenne sera sûrement pour eux tous leurs rendez-vous. Elle a sept portes: un groupe d'entre eux se tiendra devant chaque porte."   [ Sourate XV, verset 43 - 44]

Et aussi : "Les hypocrites résideront au fond de l'abîme du Feu"   [ Sourate IV, 145 ].

Les appellations des différents degrés de la Demeure de la perdition sont tous citées dans le Noble Coran mais dispersées dans plusieurs Sourates et des dizaines de versets selon leur contenu. Leur ordre serait peut-être comme suit :

  • le Feu de la Géhenne,
  • le Brasier,
  • le Houtama,
  • le Saqar,
  • le Feu ardent,
  • la Fournaise,
  • l'Abîme.

Voici les sept degrés de la Géhenne, qu'Allah   nous en préserve et nous détourne de ses supplices:

"Ce châtiment est un malheur sans fin - La Géhenne est détestable comme gîte et lieu de séjour" [ Sourate XXV, verset 65 - 66].

 

Comment les gens y entrent ?

 

Les habitants de la Géhenne seront amenés à leur lieu de séjour en groupes successifs:

 

" Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront: "Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus. vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront: si, mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les mécréants." [ Sourate XXXIX, verset 71].

 

Lorsque leur gîte futur les voit arriver de loin, il détonne sa fureur et son pétillement comme le Seigneur   dit :

 "Lorsque cette flamme les verra de loin, ils en entendront la fureur et le pétillement" [Coran XXV, verset 12].

Ensuite, un cou se dressera et avalera les tyrans et les polythéistes parmi les gens rassemblés. Citons pour preuve le hadith rapporté par Tirmizi:

« Le Jour de la Résurrection s'élèvera du Feu un cou qui aura deux yeux qui voient, deux oreilles qui entendent et une langue qui parle et dira : Je suis chargé de tout tyran, de tous ceux qui ont invoqué avec le Seigneur un autre que Lui et des païens ».

Ces groupes seront conduits vers la Géhenne. Arrivés en ces lieux, ils verront ses portes closes mais elles s'ouvriront pour qu'ils y soient poussés conformément au verset suivant :

« Ce Jour-là, ils seront poussés brutalement dans le feu de la Géhenne : « Voici ce Feu que vous traitiez de mensonge ! Est-ce donc de la magie ou ne voyez-vous rien ? Affrontez-le ! Supportez-le ou ne le supportez pas, cela revient au même pour vous. Vous n'êtes rétribués que pour ce que vous avez fait ! » [Coran LII, 13-16].

Puis, il seront jetés dans des espaces étroits, liés dans des fers selon les versets suivants :

"Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète. "   [Coran XXV, 13]  

"Tu verras, ce Jour-là les coupables enchaînés deux à deux. Leurs tuniques seront faites de goudron; le feu couvrira leurs visages"   [Coran XIV, 49-50].

 

Voici un aspect des habitants de la Géhenne et nous poursuivrons la description de cette demeure brièvement.

 

Qu'Allah nous en préserve -  Allahouma amine

 

Publié dans Le Monde invisible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article